INSULAIRES, LES ENFANTS DE LA MARÉE


L’idée de vivre en insulaire a piqué notre curiosité. Notre fascination. Il est euphorisant de s’imprégner de l’énergie de la côte. L’immensité mène à l’introspection, la relaxation et même, à la constatation. C’est pourquoi L’Isle-aux-Coudres nous a attiré pour ce livre. Les pages suivantes sont le portrait de cette Isle, de ses habitants et de leurs 23 km de bonheur. Celui-ci a été dressé durant l’hiver, saison de la dormance. Voici donc, à travers leurs mots, notre vision de la vie d’insulaires, d’enfants de la marée.



Nous voulons souligner la gentillesse de tous les Marsouins et Marsouines qui nous ont hébergés, accueillis, répondus et écoutés lors de nos passages à L’Isle-aux-Coudres les 5,6,25 et 26 février 2017.

Ouvrage réalisé en collaboration
avec Kloé Chagnon-Taillon


-Photographie argentique
-Impression : laser

- Reliure caisse avec
estampage à chaud